Le guide complet pour mettre en place les 12 étapes clés de l’HACCP

L’HACCP est un système de gestion de la sécurité des aliments qui a été mis en place afin d’assurer la sécurité des consommateurs. Ce système repose sur 12 étapes clés qui doivent être suivies par les professionnels de la restauration afin de garantir la sécurité des aliments qu’ils manipulent.

Ce guide complet vous permettra de mettre en place les 12 étapes clés de l’HACCP dans votre restaurant. Vous y trouverez des conseils pratiques pour chaque étape, ainsi que des exemples concrets pour vous aider à mettre en place ces mesures au sein de votre établissement.

La certification HACCP est un processus qui permet aux professionnels de la restauration de démontrer qu’ils suivent les 12 étapes clés du système de gestion de la sécurité des aliments. La certification est obtenue en passant un examen écrit et en fournissant des preuves que le système HACCP est mis en œuvre dans l’entreprise. Les entreprises qui sont certifiées HACCP peuvent afficher le logo sur leurs locaux et leur matériel afin de montrer aux consommateurs qu’ils respectent les normes de sécurité alimentaire les plus élevées.

L’HACCP : qu’est-ce que c’est ?

L’HACCP, ou Hazard Analysis and Critical Control Point, est un système de gestion de la sécurité alimentaire qui identifie les dangers potentiels et établit des mesures pour prévenir ou contrôler ces dangers. Ce système a été développé dans les années 1960 par l’industrie aérospatiale américaine pour assurer la sécurité des aliments destinés aux astronautes. L’HACCP est aujourd’hui reconnu comme étant l’un des meilleurs moyens de garantir la sécurité des aliments.

Le principe de l’HACCP est de permettre à une entreprise de maîtriser les risques en mettant en place un système qui identifie les dangers potentiels et établit des mesures pour prévenir ou contrôler ces dangers. L’HACCP repose sur 7 principes :

  1. Identifier les dangers potentiels associés à chaque étape du processus de production alimentaire
  2. Déterminer les mesures qui peuvent être mises en place pour prévenir ou contrôler ces dangers
  3. Définir les critères permettant de vérifier que les mesures prises sont efficaces
  4. Mettre en place un système permettant de détecter rapidement tout problème survenant au cours du processus de production alimentaire
  5. Mettre en place des procédures permettant de corriger rapidement tout problème survenant au cours du processus de production alimentaire
  6. Mettre en place un système permettant de documenter et d’analyser tous les problèmes survenant au cours du processus de production alimentaire
  7. Mettre en place un programme de formation permettant à tous les membres de l’entreprise de comprendre et d’appliquer le système HACCP
guide haccp epe sassoit tables cafe interieur

L’importance de l’HACCP

L’HACCP est une méthodologie qui a pour but la maîtrise des dangers biologiques, chimiques et physiques pouvant nuire à la sécurité alimentaire. Elle repose sur une approche préventive et vise à établir un système de contrôle des dangers au niveau de toute la chaîne alimentaire, depuis la production jusqu’au consommateur.

L’HACCP est un outil essentiel pour garantir la sécurité des aliments. En effet, elle permet d’identifier les dangers potentiels et de mettre en place les mesures adéquates pour les éviter ou les minimiser. De plus, l’HACCP est obligatoire dans certaines situations, notamment lorsque les aliments sont destinés aux collectivités (restaurants, cantines, hôpitaux, etc.) ou lorsqu’ils sont produits en série (aliments en conserve, surgelés, etc.).

En somme, l’HACCP est une méthode rigoureuse qui permet de garantir la sécurité sanitaire des aliments.

Les 12 étapes clés de l’HACCP

L’HACCP est une méthode scientifique qui permet d’identifier les dangers potentiels pour la sécurité des aliments et de mettre en place des mesures préventives pour éviter leur contamination. Les 12 étapes clés de l’HACCP sont :

  1. Identifier les dangers potentiels pour la sécurité des aliments
  2. Identifier les mesures préventives à mettre en place pour éviter la contamination des aliments
  3. Déterminer les points critiques de contrôle (PCC) du processus de production
  4. Mettre en place un système de surveillance efficace des PCC
  5. Mettre en place des procédures d’intervention en cas de non-conformité aux PCC
  6. Élaborer un plan d’assurance de la qualité prenant en compte l’ensemble du processus de production
  7. Mettre en place un système de traçabilité permettant de retracer tous les produits fabriqués
  8. Former le personnel à l’application du plan HACCP
  9. Documenter et communiquer le plan HACCP à tous les intervenants
  10. Mettre en œuvre le plan HACCP et vérifier son bon fonctionnement
  11. En cas de modification du processus, mettre à jour le plan HACCP
  12. Faire régulièrement une évaluation du plan HACCP pour s’assurer qu’il est toujours adapté et efficace

La formation sans débourser un seul €uro ?
Demandez la prise en charge intégrale de votre formation en un simple clic.

formation-haccp
Hygiène Alimentaire HACCP